Un comble, non ? Bâcher la piscine...

Il le faut pourtant bien, pour faciliter le travail des ouvriers qui doivent poser la fibre de verre.

Le problème était de trouver une bâche de plus de 130 m² pour couvrir totalement la piscine afin que les spécialistes puissent travailler à l' abris de la pluie. Impossible, cela n'existe pas au Sri-Lanka. Mais comme impossible n'est pas français, nous avons eu l'idée d'acheter de la toile plastique mesurant 8 feet (2,50 m) de large. Vous la connaissez, il s'agit de la toile plastique qui sert à faire le cabas de la ménagère...

Puis dans la foulée, nous avons trouvé un tailleur a qui nous avons demandé de coudre bout à bout 4 morceaux de 2,50 m sur 13 m de long. Et bien évidemment, tout cela dans la journée d'hier.

Ce matin la bâche cousue nous était livrée mais hélas, la météo n'était pas avec nous. 

001

Peu importe, les ouvriers des différents chantiers qui étaient au chômage technique faute de pluie intense, sont venus donner la main. Ainsi que les voisins...Solidarité oblige au Sri-Lanka...

003 (2)

Et en moins de 2 heures, la bâche était installée tel un chapiteau du Cirque Pinder (ou presque)...Disons du Cirque Amigues-Matour... 

004

005 (2)

Enfin la piscine est à l' abris de la pluie. Et les ouvriers vont pouvoir commencer leur travail. 

002 (2)

Encore un grand merci à nos amis ouvriers et à nos amis voisins qui sont venus nous aider.

006 (2)