04 août 2014

Excavation pour la piscine de vidisa

 

025

La Piscine de Vidisa

Nous avons opté pour une piscine de 9 m de long sur 5,50 m de large. Profondeur 1,80 m.

Après 2 jour d' excavation, la piscine est finalement creusée...

Petit souci et non des moindres, nous sommes sur la nappe phréatique, c'est à dire qu' à 1,50 en profondeur, nous rencontrons la nappe. La piscine devrait au plus profond, faire 1,80 m. De ce fait, elle sera semi-enterrée au lieu de "overflow" c'est à dire complètement enterrée...

Nous avons pompé, une partie de la nappe mais rien n'y fait. Nous cherchons des solutions pour combler et arriver au dessus du niveau de l'eau avant de couler le radier.

Nous allons peut être essayer d' empierrer puis d'ensabler. Si vous avez d'autres solutions, nous sommes preneurs. Bonne journée.

Posté par antiqsilver à - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Excavation pour la piscine de vidisa

  • Piscine en coque , plus de problème de fuite

    Posté par merdenboite, 05 août 2014 à 22:07 | | Répondre
    • Ici, pas de coques polyester ni de résine.
      Trouve mieux...
      Bises.

      Posté par antiqsilver, 06 août 2014 à 18:31 | | Répondre
  • Weber - Saint-Gobain

    Weber
    Développement Durable
    Une question ?
    Contact
    Espace Presse
    Actualités

    Trouver
    un distributeur
    Téléchargement
    PDF, DoP, FDS
    Espace Pro Weber

    Formulaire de recherche

    Rechercher

    Accueil
    Tous nos
    produits

    Services

    Préparation et Finition des sols
    Pose du carrelage
    Façades neuves
    Façades anciennes
    Isolation Thermique par l'Extérieur (ITE)
    Gros Oeuvre et T.P.

    Accueil
    Gros Oeuvre et T.P.
    Solution
    Solutions chantiers
    L'imperméabilisation d'une piscine, d'un bassin

    L'imperméabilisation d'une piscine, d'un bassin

    Les parois en béton ou en blocs à bancher ne suffisent pas à garantir l’absence de pénétration ou de fuite d’eau.

    Problème
    Contraintes

    les points singuliers tels que les vidanges, arrivées d’eau et hublots sont des faiblesses pour l’étanchéité

    par construction, une structure en béton possède des points faibles telles que les liaisons murs/radier, les zones poreuses, les reprises de bétonnage

    les joints entre les blocs et les angles constituent les points faibles de la structure, pouvant engendrer des fuites

    lorsque le bassin est plein, le mortier d’imperméabilisation subit des pressions de l’eau

    lorsque le bassin est vide, le mortier d’imperméabilisation subit les contre-pressions dues au terrain environnant

    le mortier d’imperméabilisation doit également être compatible avec les revêtements utilisés en piscine

    Solution
    Préparation du support

    les points singuliers tels que les hublots, arrivées et sorties d’eau..., devront être traités conformément aux documents techniques* des accessoires utilisés

    * Cahier des charges approuvé par SOCOTEC

    en cas d’arrivée d’eau, agrandir le trou d’infiltration à une section minimale de 3 x 3 cm puis obturer le trou avec le mortier de colmatage weber.dry stop

    afin d’obtenir une continuité dans la couche d’imperméabilisation, réaliser une gorge dans tous les angles rentrants, en utilisant :
    sur béton : weber.rep rapide, weber.rep express ou weber.rep surface
    sur blocs à bancher : weber.rep rapide, weber.rep express ou weber.dry enduit

    Application

    sur une structure en béton, mouiller abondamment le support et appliquer weber.dry plus en deux couches croisées avec une épaisseur minimale de 2 mm en tout point

    sur une structure en bloc à bancher, appliquer sur support humidifié weber.dry enduit par projection ou manuellement
    weber.dry enduit doit présenter une épaisseur minimale de :
    20 mm en surface verticale conformément aux annales de ITBTP
    15 mm minimum en radier

    la nature de la finition dépend du type de revêtement choisi :
    sous liner, arrondir les angles et finir en lissant le mortier
    sous carrelage, réaliser la finition de weber.dry plus à la brosse ou talocher légèrement weber.dry enduit

    Conditionnement/Consommation
    Produit Conditionnement Consommation
    weber.rep surface* sac de 25 kg 1,6 kg de poudre pour 1 l à remplir
    weber.rep express* sac de 25 kg 1,9 kg de poudre pour 1 l à remplir
    weber.rep rapide** sacs de 5 et 25 kg 1,9 kg de poudre pour 1 l à remplir
    weber.dry plus sacs de 5 et 25 kg 3,5 à 4 kg/m2/2 mm d’épaisseur
    weber.dry enduit sac de 25 kg 10 kg/m2/5 mm d’épaisseur
    weber.dry stop seaux de 5 et 20 kg 2 kg de poudre pour 1 l de volume à remplir

    * mortier de réparation structurale classe R3 selon la norme NF EN 1504-3

    **mortier de réparation structurale classe R4 selon la norme NF EN 1504-3
    Recommandations

    après durcissement de 7 jours (à +20 °C) weber.dry plus doit être recouvert par un carrelage collé, weber.dry enduit doit être recouvert par un carrelage collé, une peinture appropriée à cet usage ou un liner. weber.dry enduit peut également rester nu (piscine privative)
    consulter : La pose de carrelage en piscine

    Outils

    bétonnière
    pompe à mortier hydraulique
    malaxeur éléctrique lent (300 tr/min)
    fouet pour malaxeur
    truelle
    brosse BMI
    taloche polystyrène ou plastique
    lisseuse inox

    Solution composée des produits Weber suivants

    Solution 1
    weber.dry plus

    Mortier d'imperméabilisation par minéralisation.

    Posté par merdenboite, 11 août 2014 à 21:59 | | Répondre
Nouveau commentaire